Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 09 novembre 2015

AVISE LE LOTO ! (article paru dans Midi Libre, par Marie-Laurence Gaillac)

Gard : le loto, ses 90 balotes et ses jeux de mots

1238675_522_obj8149840-1_667x333.jpg

Le sociologue René Domergue décrypte le parler savoureux des "nommeurs" dans un livre illustré par Eddie Pons.

Et voilà, la saison est ouverte, lancée par Quissac. Désormais, samedi et dimanche, ce sera loto pour tous, en famille ou entre amis, des Cévennes à la mer... jusqu'au mois de mars. Si les traditions sont respectées, bien évidemment. "À Sommières, l'été, on organise des nocturnes", sourit le sociologue René Domergue qui, après l'univers de la pétanque et de la course camarguaise, a choisi de décrypter le parler local utilisé par les nommeurs (ceux qui tirent les boules numérotées) dans son nouveau livre, Avise le loto !, illustré par Eddie Pons.

Durant quatre années, l'ancien professeur du lycée Camus a écumé les lotos des Pyrénées-Orientales à l'Aveyron, mené de longues recherches sur internet, discuté avec des milliers d'interlocuteurs. Engrangeant des centaines de commentaires savoureux contant les 90 balotes.

L'étonnement des Russes

Et il y en a pour tous les goûts, dans toutes les langues. "En Russie, par exemple, ils étaient étonnés que ce jeu, russe à leurs yeux, soit connu en France ! Chez eux, comme il est familial, les expressions ne sont jamais scabreuses : 85, c'est la perestroïka ; 38 Petrovka, l'adresse de la police criminelle à Moscou."

Des rimes en Angleterre

Les Anglais, eux, misent sur les rimes, alors que les juifs séfarades de Turquie cultivent un ton caustique. Universel donc le loto, qui se joue aussi bien dans les troquets lillois que dans les hameaux bretons. Mais c'est bel et bien dans le sud de la France que René Domergue a déniché le plus grand nombre de commentaires. "L'humour est bien sûr très inégal. Et laisse souvent perplexe ceux qui n'ont pas la fé (foi) ! J'ai rassemblé et interprété les expressions en provençal et en occitan languedocien. J'ai même retrouvé une liste publiée en 1 874 dans l'Armana prouvençau, du temps de Mistral."

10 Platini ! 15 Allez les petits !

Si certains nommeurs, parfois joliment baptisés cantaïres, n'assortissent de commentaires qu'une balote sur dix, d'autres assurent le spectacle avec des annonces fusant toutes les deux à trois boules. "Il y a les classiques, 80 dans le coin, 47 les pruneaux (d'Agen). Ou encore la mamet pour le 89 et lo papet pour le 90 ; les cartons qui comprennent ces deux nombres sont d'ailleurs très demandés." Les expressions lorgnent parfois vers le foot (10 Platini), le rugby (15 Allez les petits), le scatologique ou le scabreux. Le 39 et son mystérieux “Il est du Cailar” aura donné du fil à retordre au sociologue : "C'était le surnom d'un gardian du village." Fallait trouver. Et à ceux qui recherchent un loto traditionnel, pur jus méridional, René Domergue conseille celui du café de Calvisson et son incontournable lot, le fameux filet garni.

“Avise, le loto !” de René Domergue, illustrations d'Eddie Pons, 170 pages, 18 €. En librairie à la mi-novembre.

15:01 Publié dans dessins eddie pons | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actu

Les commentaires sont fermés.